Identifiez-vous > Pass oublié ? 
  QUE CHERCHEZ-VOUS 
Rechercher
S'identifier
 Votre Identifiant
 Votre Mot de passe
S'identifier
Mot de passe oublié ? Cliquez ici
Vous ne disposez pas encore de COMPTE CLIENT ?
Je suis professionnel
 
Newsletter Pépinières
Questions / Nous contacter
Commander en ligne, l'expédition, le paiement, devenir client ?
Questions / Réponses
 
Nous contacter
Questions, Conseils ?
S'identifier
 Votre Identifiant
 Votre Mot de passe
S'identifier
Mot de passe oublié ? Cliquez ici
Vous ne disposez pas encore de COMPTE CLIENT ?
Je suis professionnel
 

› Les plantes de terre de bruyère (acidophiles)

› Plantation
Les végétaux dits de terre de bruyère ont besoin d'un sol plus ou moins acide, et sans calcaire; des espèces comme les rhododendrons, les camélias, les andromèdes demandent un sol très acide (pH 5) fait de terre de bruyère; d'autres espèces comme les skimmias, les érables du japon se cultivent en sol frais de terre de jardin mélangée à de la terre de bruyère (pH 6-6.5); le sol doit être léger, frais et bien drainé, sans humidité stagnante mais pas trop sablonneux.

La plupart se plaisent à exposition légèrement ombragée et en tout cas abritée du soleil aux heures les plus chaudes de la journée. Elles sont généralement assez rustiques mais il faut leur éviter un situation exposée aux courants d'air et aux vents.


› Entretien
L'arrosage est essentiel. En effet la terre de bruyère retient très peu l'eau et les réserves s'épuisent donc rapidement. Le sol doit toujours rester humide. Préférez une eau non calcaire. Arrosez au printemps et surtout en été, mais pour les rhododendrons réduisez un peu les arrosages en juillet-août pour encourager la formation des boutons floraux de la saison suivante.

Faites un apport d'engrais organique en début de printemps (sang desséché, corne torréfiée), paillez au pied pour retenir la fraîcheur et lutter contre les mauvaises herbes.

Les rhododendrons, azalées et camélias ne se taillent pas habituellement, à l'exception des branches malades ou mal orientées (on peut rabattre d'un tiers des plantes vieillissantes). Par contre, supprimez bien les fleurs fanées pour éviter que la plante ne s'épuise à produire des graines.

En hiver, en cas de neige, secouez légèrement les branches pour en faire tomber la neige qui pourrait brûler le feuillage. En cas de gel, protégez les camélias, moins rustiques que les rhododendrons avec un paillage de feuilles mortes et un voile d'hivernage.

Au bout de quelques années, remplacez en surface la terre par un nouvel apport de terre de bruyère; l'enracinement étant superficiel, une couche de 30 cm est suffisante; veillez à ne pas abîmer les racines.


Infos Légales | Conception | Nous contacter
Pépinières de Marnay - 1 Rue Léon Paget - 70150 MARNAY Tél. : 03 84 31 95 77
E-mail : Nous contacter - Site web : www.pepinieres-marnay.com
Pépinières de Marnay - 1 Rue Léon Paget - 70150 MARNAY - Tél. : 03 84 31 95 77